1,452 5

Dream30


Premium (World), Ici et là, selon l'humeur !

L'Adour ....

Autrefois, l'Adour se terminait par un delta correspondant au Maremne, autour de son estuaire principal de Capbreton. Son exutoire actuel dans l'Atlantique, à hauteur d'Anglet, lui a été donné en 1578.

L'Adour est un des rares fleuves européens à posséder encore des frayères à saumons (Salmo salar).

Dans un lointain passé géologique, l'Adour a creusé une profonde vallée, aujourd'hui sous-marine. À 35 km au large, l'entaille atteint 1 000 à 1 500 mètres de profondeur : c'est le Gouf de Capbreton, qui ne se résorbe dans la grande déclivité océanique qu'à 50 km de la côte.

Ce jour-là, un vent très violent et une pluie fine ajoutaient un peu de piment à mes prises de vue :-))

Comments 5