This website uses cookies to access various functions, personalize its advertising, and analyze traffic. Use of this website implies agreement with our use of cookies. More information  OK

What's new?

Mijo D.


World Member, Saint Etienne L'Allier

Trois lutins au clair de la lune...

Le gaura continue sa floraison. Contrairement à ceux qui poussent en pleine terre, je ne peux lui permettre d’être libre et de se balancer au grès du vent car, si la jardinière dans laquelle je l’ai planté est assez grande, elle restreint quand même un peu l’espace vital de ses locataires, dont une petite agapanthe qui pousse juste à son pied. J’ai du repousser le gaura au fur et à mesure que poussait l’agapanthe car celle-ci recherchait vainement sa place au soleil. Je n’avais jamais encore essayé une grande jardinière avec des plantes vivaces et des bulbes en mélange. C’est, en miniature, ce qui se passe en pleine terre mais on a la chance de ne pas avoir à désherber, l’espace réservé à ces hôtes indésirables étant tellement restreint qu’elles préfèrent aller se prélasser dans le grand massif, que j’ai finit par leur abandonner.

J’ai habillé de nuit ces trois fleurs de gauras, dans une ambiance un peu mystérieuse, un peu féérique, avec ces petits points lumineux qui pourraient-être qui sait, des petites fées Clochette… avec tout ce que celà pourrait laisserait supposer de merveilleux, d'irréel...
J’aime rêver. La vie réelle est de plus en plus difficile à supporter car nous vivons actuellement dans un monde tellement déshumanisé que pour moi, la seule façon de le supporter est de me réfugier dans le rêve...

Merci de vous être arrêté sur cette photo et peut-être, d’avoir un instant rêvé avec moi. :o)

Comments 28